Cambriolages

Les cambriolages sont vraiment très fréquents : avec un chiffre plus de 330 000 pour l’année 2011, cela fait un cambriolage toutes les dix secondes ! Selon l’observatoire de la délinquance et des réponses pénales, les cambriolages de résidences principales ont progressé de 11% l’année dernière. Une des causes probables et l’augmentation du prix de l’or qui motivent les cambrioleurs à s’introduire par effraction chez les particuliers pour leur dérober leurs bijoux et autres objets de valeur. Les objets qui suscitent ensuite le plus la convoitise des voleurs sont l’argent en espèce, le matériel hifi ou informatique et  les cartes bancaires.

Etre victime d’un cambriolage laisse forcément des traces, plus ou moins importantes selon les personnes. Mais cette intrusion est toujours vécue comme une agression et une violation de leur intimité par ceux qui la subissent. La valeur des pertes matérielles s’élève en moyenne à 6500 euros entre le montant des objets dérobés et les dégradations subies mais les dégâts psychologiques peuvent être très lourds car certains auront du mal à vivre normalement après cette expérience malheureuse, redoutant sans cesse de subir une nouvelle intrusion.

Côté chiffre et toujours selon l’observatoire de la délinquance et des réponses pénales certains départements connaissent une nette progression du taux de cambriolages, parmi eux : l’Ile-de-France, l’Oise, les Yvelines, les Vosges, la Vendée, la Charente-Maritime, la Gironde, le Gard, la Lozère, la Savoie et les Alpes-de-Haute-Provence. Les deux périodes les plus risquées statistiquement pour subir un cambriolage sont les vacances d’été et celles de Noel.

Les cibles favorites des cambrioleurs sont les habitations citadines du rez-de-chaussée. Ils s’y introduisent dans 80% des cas par la porte principale et en journée ! Les pièces qui les intéressent le plus sont la chambre à coucher et le salon. Un cambriolage ne dure en moyenne pas plus de vingt minutes et dans 1/3 des cas, les occupants sont présents.

 

 

Leave a Reply